Pourquoi avoir une chambre forte ?

Une entreprise est toujours sujette à des intrusions ou encore à des vols et autres types d’effraction. Afin de protéger les objets de valeur et parfois les salariés, il convient d’user de la chambre forte. Elle n’est donc pas seulement optionnelle. Son installation est d’une importance capitale. Qui plus est, elle est associée à différents avantages qu’il convient de cerner.

Quelles sont les utilités de la chambre forte ?

L’imaginaire collectif a tendance à associer les établissements bancaires à l’usage de la chambre forte. Dans cette optique, elle sert à assurer la bonne sécurité de tous les coffres en plus de garantir le bien-être des salariés en cas de braquage. Cependant, les banques ne sont pas les seules entreprises à être pourvues de chambre forte. Les bijouteries sont également des structures travaillant dans les objets de luxe et de ce fait, elles ont besoin de la chambre forte.

Par ailleurs, le secteur industriel recourt à cette chambre forte pour la sécurisation des stocks et des marchandises. Pour les hôpitaux, l’intérêt d’une chambre forte se résume à l’isolation des produits sensibles. Quant aux commissariats, ils stockent les stupéfiants et armes dans les chambres fortes.

La chambre forte chez les particuliers

Les particuliers profitent également de l’intérêt d’une chambre forte. Dans ce cas, ils parleront plutôt de « panic room ». Ici, l’équipement est fait pour assurer la protection des occupants du domicile ainsi que leurs biens contre les attaques. Pour se protéger du home-jacking ou encore des tornades, de nombreux foyers se dotent de la chambre forte aux Etats-Unis. Celles qui sont installées à domicile sont équipées d’un système de télésurveillance et de divers moyens de communication qui facilitent la sollicitation des secours. Elles sont parfois nanties de filtres de ventilation, ce qui les rend parfaitement autonomes.

Un dispositif défini par des normes

Pour l’Union Européenne, la norme EN 1143-1 est celle qui correspond aux coffres forts ou encore aux chambres fortes. Il en est de même pour les portes fortes et les coffres de dépôt. Les structures physiques qui respectent cette norme sont les seules à pouvoir porter le nom de « chambre forte ». La norme EN 1143-1 désigne en fait le niveau de sécurité de ladite chambre forte en fonction d’une classification sur une échelle de I à XIII. Plus les parois sont résistantes et plus l’intérêt d’une chambre forte est élevé. Il en est de même de la résistance face à une attaque. Les outils utilisés sont variés et les experts en proposent toujours de plus performants. Il est à noter également que la chambre forte peut être associée à une certification CD ou EX. Cette dernière relève d’une protection contre les explosifs tandis que le premier parle d’une protection face à l’outillage diamanté.

Comment sécuriser son escalier ?
Comment choisir une porte blindée ?